Aller au contenu

Comment réussir des cocktails à étages ?

Cocktail
Comment réussir des cocktails à étages ?

Un excellent cocktail ce n'est pas uniquement la saveur mais aussi son apparence.

En effet, dans la multitude de cocktails proposés par le barman, il existe un type de cocktails qui attire l’oeil de tous, c’est le cocktail à 3 étages. Mais qu’est-ce qu’un cocktail 3 étages et comment réussir à en faire ? Dans cet article, nous allons répondre à ces deux questions.

Qu’est-ce qu’un cocktail 3 étages ?

Si vous avez déjà bu divers cocktails, vous savez peut-être ce qu’est un cocktail 3 étages. Un cocktail est un mélange de jus ou de sirop avec de l’alcool. Il est possible de mélanger le tout pour avoir une seule et unique couleur, mais pour impressionner encore plus la clientèle, les diverses couches de liquides sont séparées afin de pouvoir différencier les divers liquides présents dans le cocktail, c’est ce qui donne un cocktail à plusieurs étages.

Il s’agit en réalité de cocktails à couches. On peut par exemple citer un cocktail tel que le black velvet qui réunit deux couleurs bien différentes. Concernant le cocktail à 3 étages, cela veut dire qu’il possède 3 liquides différents, comme le sirop, le jus de fruit et l’alcool.Mais alors comment est-il possible d’arriver à un tel résultat ?Nous allons maintenant nous pencher sur cette question.

Comment effectuer un cocktail 3 étages ?

Cocktail bleu blanc rouge

La base d’un cocktail à étages réside dans la connaissance des liquides. En effet, un point technique important est de savoir que les liquides n’ont pas tous la même densité, c’est-à-dire qu’il y a des liquides qui sont plus lourds que d’autres. Par exemple, les sirops ont une densité beaucoup plus importante que l’alcool et que les jus de fruits en général. C’est pourquoi lorsqu’on effectue un cocktail à étages, c’est généralement le sirop qui se trouve au fond du verre. L’alcool était bien moins dense que les autres liquides, tel que les jus de fruits ou même l’eau, c’est en général l’alcool qui se retrouve tout en haut du verre. Et donc, comme vous l’avez sûrement compris, c’est en général le jus de fruit qui se retrouve au milieu du verre, entre le sirop et l’alcool, étant donné qu’il a une densité moins importante que le sirop, mais plus importante que l’alcool. Mais est-ce que savoir cela est suffisant afin de réussir son cocktail à étages. La réponse est non, en réalité, il est nécessaire de connaître la technique permettant de séparer les 3 couches du liquide formant le cocktail.

Cette technique, c’est bien sûr de verser les différents liquides étape par étape. Premièrement, il faut verser le liquide le plus dense dans le verre, par exemple le sirop. Ensuite, vous pouvez prendre une cuillère que vous disposerez à la surface du liquide présent dans le fond du verre afin que le liquide formant la deuxième couche vienne se poser doucement sur la couche de liquide du fond du verre. Cela évite que les deux liquides se mélangent. Enfin, il faut effectuer cette étape pour la dernière couche de liquide à verser. La cuillère permet en effet de verser doucement chaque liquide et permet donc d’avoir une délimitation nette entre les 3 liquides présents dans le cocktail.

Alors, prêt à réaliser votre premier cocktail à étages ?

Cocktails associés

Image du cocktail: b 52
Image du cocktail: after five
Image du cocktail: b 53
Image du cocktail: quick f k
Image du cocktail: baby guinness

Les questions fréquentes

Commentaires

Conditions générales *
Newsletter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées. Les messages sont aussi relu et validé à la main avant d'être publié sur le site. Le lien vers votre site internet sera mis en dofollow si vous proposez un commentaire pertinant et de minimum 50 mots. Si vous souhaitez supprimer un commentaire vous pouvez nous contacter via notre formulaire de contact.
Nous nous réservons le droit de refuser ou de supprimer, à tout moment, tout commentaire que l'on considérerait offensant ou hors sujet.