Aller au contenu

Comment est fabriqué le cognac ? Tout savoir sur la procédure !

Cocktail
Comment est fabriqué le cognac ? tout savoir sur la procédure !

Eau-de-vie au goût subtil, le cognac est un breuvage élaboré à base de raisins.

Toutefois, pour qu’une eau puisse mériter de porter un tel nom, il importe qu’elle remplisse certaines conditions. Je vous invite à découvrir ici comment se déroule la procédure de préparation du cognac.

Les vendanges

Je tiens à vous rappeler que pour une liqueur soit appelée Cognac, il faut que la production se déroule dans les régions autour de la ville du même nom. Ces zones comprennent notamment la Charente, la Dordogne, la Charente-Maritime ainsi que les Deux-Sèvres. Les vendanges doivent donc être obligatoirement réalisées dans ces contrées comme les boissons Hennessy cognac.

La procédure d’élaboration du cognac

La production de l’eau-de-vie commence à la cueillette des raisins. Il s’en suit alors une procédure lente et assez complexe qui nécessite de la technique et un énorme savoir-faire. Les fruits récoltés sont pressés et le moût issu de cette opération passe à l’étape de la fermentation. Du vin sera obtenu à la suite de la transformation du sucre en alcool. Après une double distillation de ce vin, il en ressortira une liqueur très concentrée avec un arôme unique avec un pourcentage de 70 % d’alcool.

Le vieillissement

L’étape suivante consiste à stocker la liqueur dans des fûts de bois typiquement français et marque le début du vieillissement du cru qui durera de nombreuses années. Au cours de cette phase, il se déroule un échange naturel entre le liquide et le bois. C’est ce procédé qui donne la couleur et l’arôme unique que vous connaissez à l’eau-de-vie. Pendant le vieillissement, une partie de l’alcool va également s’évaporer, environ 2 % : on parle de « la part des anges ».

L’assemblage

Il ne suffit pas que la boisson soit vieillie pour qu’on l’appelle Cognac. C’est à l’issue de l’assemblage de plusieurs liqueurs vieillies qu’on obtiendra le célèbre alcool. Cette dernière étape fait intervenir le maitre de chai et le maitre d’assemblage. Grâce à leur expertise, ils vont trouver les meilleurs dosages pour créer des mélanges savoureux. Ce mode de production peu commun explique la raison pour laquelle il existe très peu de millésimes pour le cognac. Il met également la lumière sur la grande variété des prix de cette eau-de-vie sur le marché.

En effet, vous pouvez retrouver des liqueurs qui tournent autour de quelques dizaines d’euros pour une bouteille et au même moment certains flacons coûtent des milliers d’euros. Cette énorme différence s’explique par le temps de vieillissement de la boisson. Les cognacs les moins chers sont issus d’un mélange d’eaux-de-vie qu’on peut qualifier de jeunes, tandis que les plus onéreux proviennent de liqueurs qui ont vieilli pendant très longtemps et plus d’un siècle dans certains cas.

Cocktails associés

Les questions fréquentes

Commentaires

Conditions générales *
Newsletter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées. Les messages sont aussi relu et validé à la main avant d'être publié sur le site. Le lien vers votre site internet sera mis en dofollow si vous proposez un commentaire pertinant et de minimum 50 mots. Si vous souhaitez supprimer un commentaire vous pouvez nous contacter via notre formulaire de contact.
Nous nous réservons le droit de refuser ou de supprimer, à tout moment, tout commentaire que l'on considérerait offensant ou hors sujet.