Quel cocktail choisir pour faire attention à sa ligne ?

10/09/2018
|
|

Du même auteur

Quel rhum choisir pour vos mojitos ?
Quel rhum choisir pour vos mojitos ?

Choisir le bon rhum pour réussir son mojito est la clef pour avoir un cocktail de qualité.

Quelle eau gazeuse pour un mojito ?
Quelle eau gazeuse pour un mojito ?

Quelle est la meilleure eau pétillante pour vos Mojito ? Mais surtout quelles sont les erreurs...

Quelle menthe choisir pour vos Mojitos
Quelle menthe choisir pour vos Mojitos

La menthe est la plante aromatique du Mojito. Mais quelle variété de menthe faut-il choisir pour réussir...

Comment faire de la glaçe pilée sans machine ?
Comment faire de la glaçe pilée sans machine ?

Faire de la glace pilée est très simple lorsque vous avez le bon matériel. Il est cependant possible...

Les cocktails de l'été
Les cocktails de l'été

Quel sont les cocktails à boire cet été, sur la plage ou en terrasse.

Quels sont les ingrédients à priviliégier ou à éviter pour se faire plaisir tout en limitant le nombre de calorie que l'on va ingérer ?

Vous aimez les soirées entre amis à refaire le monde autour d’un cocktail. Ces instants partagés, synonymes de convivialité et de partage, sont primordiaux à vos yeux. Pourtant, votre balance vous rappelle parfois (souvent !) à l’ordre. Bien sûr, les cacahuètes et autres gourmandises, salées ou sucrées, à grignoter en sirotant votre verre sont de petites bombes de calories. Mais votre cocktail n’est pas totalement innocent ! Lui aussi fait pencher la balance du mauvais côté. Nous allons vous distiller quelques conseils pour partager un cocktail, avec ou sans alcool, tout en faisant ami-ami avec votre balance.

Pourquoi le cocktail n’est pas l’ami du régime ?

D’abord, il y a l’alcool. Car oui l’alcool est calorique ! On peut même dire que l’apport calorique est proportionnel au degré d’alcool. En effet, l’alcool est un nutriment qui une valeur énergétique équivalente à 7 calories par grammes. Plus le degré d’alcool est fort, plus le tableau des calories explose ! Bref, si vous souhaitez absolument partager un petit verre avec vos amis tout en limitant les conséquences nutritionnelles, essayez de proposer des cocktails moins forts en alcool, par exemple à base de champagne qui est l’un des alcools les moins caloriques. Ainsi, le Mimosa, cocktail à base de champagne et jus d’orange, n’affiche qu’environ 80 calories. On peut aussi opter pour le Martini comme base et réaliser un Américano qui permettra de limiter les dégâts. Ou encore s’offrir un Bellini Pour limiter l’apport calorique de son cocktail, il suffit tout naturellement de diminuer le sucre. Ou de choisir un cocktail qui en compte peu comme le Bloody Mary qui n’en contient pratiquement pas.

Outre l’alcool, la multiplicité des ingrédients d’un cocktail n’est pas sans conséquences: les sirops ou sodas, les multiples jus de fruits, voire la crème pour certains ne font que multiplier les entraves à un régime. Et plus ils sont nombreux, plus le compteur explose !

Comment se faire plaisir sans culpabiliser ?

Pour commencer, supprimer l’alcool permettra de diminuer l’addition… calorique il s’entend ! On privilégie donc les jus de fruits, si possible frais, dont les calories sont assimilables par notre organisme et sources d’énergie, à la différence de celles de l’alcool. Et par là même, on évite les sirops, sodas et autres nectars de fruits. Préférez aussi les jus d’agrumes, oranges, pamplemousse ou citron, ce dernier ayant des vertus détoxifiantes. A cet égard, le Cendrillon est parfait : 5cl de jus de citron, de jus d’orange sanguine (aux vertus coupe-faim) et d’ananas, le fruit le plus calorique. Le cocktail pastèque, orange et citron peut aussi avoir des effets sur le bien-être tout comme le kiwi ajouté aux agrumes. On peut aussi ajouter des épices telle que la cannelle à son cocktail de fruits qui permettront d’apporter une pointe d’exotisme. Ou bien des feuilles de menthe. Ou du gingembre ! Nombre de cocktails populaires ont leur déclinaison sans alcool tout en gardant leur saveur. Par exemple le Virgin Mojito ou le Virgin Caipirinha.

Et si on invitait les légumes dans nos cocktails ?

Eh oui, les jus verts hypocaloriques ont le vent en poupe. Outre le fait d’être légers sur la balance, les légumes, riches en fibres, vitamines et minéraux, ont des pouvoirs rassasiants, diurétiques, antioxydants. Donc on les incorpore sans culpabilité dans nos cocktails sans alcools. Et en la matière, il y a des champions : le concombre et le céleri-rave aideront votre corps à se débarrasser de se « déchets », tout comme la betterave (à choisir aussi pour sa belle couleur !) ou le chou-frisé. La carotte peut aussi s’avérer une alliée de choix pour le bon goût de son jus et ses atouts minceur. Vous avez désormais toutes les clés en main pour réaliser de bons cocktails sans vous soucier de la balance.



Cocktails associés

Auteur

Arnaud

Ingénieur de développement web la journée, fan de cocktail le soir. J'ai développé et publié le site cocktailand dans lequel je peux combiner mes deux passions.

Voir tout les articles de Arnaud