Quel rhum choisir pour vos mojitos ?

Rhum bacardi
Mojito classique
Mojito framboise

Le mojito est l’un des cocktails les plus populaires depuis son invention à cuba en 1586 par un célèbre pirate Britannique, Francis Drake, qui pour soigner ses hommes, ajoutait au Rhum de la menthe et du citron. De nombreuses variantes, plus ou moins éloignées de la recette originales ont vu le jours.

Mais pour vraiment apprécier le goût du mojito, vous devez savoir comment faire un mojito à la perfection.

La première étape est de touver les bon ingrédients. Dans cette article nous allons principalement parler du rhum en tentant de répondre à la question: "Quel est le meilleur rhum pour un mojito ?".

Il existe 3 types de rhum :

  • Le rhum blanc, le plus commun que tout le monde à dans son bar. C’est le rhum le plus jeune des trois : il a été vieilli moins d’un an. Il est léger, parfait pour la confection des cocktails. Il vous servira pour réaliser les fameux Mojito, Cuba Libre, Daïquiri, Ti-punch, ainsi que d’autres grands classiques.

  • Le rhum ambré qui a été vieilli entre 1 et 3 ans. Il vous servira pour réaliser des cocktails tels que le Planteur, le Hurricane ou encore le Maï-tai.

  • Le rhum vieux ou rhum brun est un rhum de dégustation, vieilli pendant plus de 3 ans dans des fûts de chêne. Ils ont un goût très prononcé, des arômes riches et complexes, qui varient selon leur provenance. Les mélanger avec d’autres liquides serait fort dommage. Ils sont donc parfait pour être bus purs, en tant que digestif. On dit qu’un rhum vieux de 8 ans d’âge équivaut à un whisky de 25 ans d’âge, à cause du climat tropical qui accélère le vieillissement.

Si vous avez une bouteille de rhum blanc et une bouteille de rhum ambré dans votre bar, vous êtes parfaitement équipé pour réaliser la plupart des cocktails à base de rhum.

La seconde chose à savoir sur un rhum c'est son mode fabrication. Il existe en effet deux méthodes pour fabriquer du rhum:

  • Les rhums traditionnels: historiquement le rhum était produit avec de la mélasse, un liquide brun et sucré qui est un sous-produit de l’industrie sucrière. C’est le cas par exemple du Havana Club et du Bacardi.

  • Les rhums agricoles: au lieu d’utiliser la mélasse, on utilise directement le jus de canne à sucre. Ils sont donc réputés meilleurs que les rhums traditionnels. Et généralement c’est indiqué sur l’étiquette.

Les rhums agricoles sont plus adaptées pour une dégustation pure ou pour élaborer des cocktails subtils, alors que le rhum traditionnel se révèlera parfait pour vos mojitos, punchs, vos rhums arrangés ou allongés avec du soda.

Les meilleures marques de rhum pour le mojito reste Havana Club et Bacardi. Ils sont très appréciés par les professionnels pour créer des mojitos de qualités.

Pour ma part, à la maison, j'utilise du Old Nick car le rapport qualité-prix est plus intéressant.

Recettes liées

Mojito

Librement inspiré du Mint Julep (cocktail à base de whisky), le Mojito ou Drake (nom légendaire préféré par les anglo saxons) est un cocktail qui fleure bon la Havane. Savant mélange de rhum, de glace pilée, de sucre de canne, de feuilles de menthe fraîches et de citron vert, il a vu le jour à Cuba au début du XX ème siècle. Cocktail particulièrement tendance, le mojito a de nombreuses variantes (champagne, bière, autres agrumes...). Rafraîchissant, il se consomme à la paille de préférence dans un verre à whisky. Un bon mojito mérite d'être réalisé quelques minutes avant d'être dégusté pour laisser aux feuilles de menthe et au citron vert le temps de mêler leurs parfums à celui du rhum.

Mojito fraise

Le mojito fraise est un cocktail très rafraichissant et très apprécié dans les bars branchés.

Mojito basque

Pour changer du mojito classique, la version basque du célèbre cocktail est à découvrir absolument ! Remplaçant le traditionnel rhum par de l'Izarra vert, liqueur emblématique de la région, le mojito basque déborde de fraicheur. Agrémenté de citron vert, de sucre de canne, d'un peu d'eau gazeuse et de feuilles de menthe il est très populaire dans les bars du sud-ouest. La belle couleur verte apportée par la liqueur ravira les amateurs qui auront autant de plaisir à admirer leur verre qu'à le déguster. Seize plantes et épices rares composent l'Izarra vert. Les anciens disaient de cette liqueur qu'elle amenait "le soleil dans un verre". Nul doute que le mojito basque et sa fraîcheur incomparable est un incontournables des soirées estivales.

Mojito mûres

Le mojito mûres ou Blackberry mojito est un cocktail à base de rhum de mûres, de citron vert et de feuilles de menthe fraîche.

Mojito pastèque

Le mojito pastèque est un cocktail à base de rhum, de pastèque de citron vert et de feuilles de menthe fraîche. Le cocktail est très agréable par des températures élevées.

Mojito yuzu

Le mojito Yuzu, une invitation au voyage entre Asie et Amérique du Sud! Ce petit citron asiatique aux saveurs délicates combine parfaitement notes acidulées et, fruitées, opposées à la fraîcheur des feuilles de menthe : une boisson désaltérante à souhait qui réveillera les papilles les plus endormies ! Idéal lorsqu'il fait très chaud, ce cocktail sans alcool est à consommer à n'importe quel moment et se sert de préférence dans un verre à whisky. Une recette qui fera sans nul doute l'unanimité auprès de ses consommateurs.

Mojito lorrain

Le mojito lorrain ou mojito mirabelle est une variation du mojito mais avec une touche fruitée. La mirabelle est un fruit répandu spécialement en Lorraine qui se consomme de mi-août à la mi-septembre.