Je n'ai jamais

Les accessoires

  20 mins
|
  De 2 à 10 joueurs

Considéré comme le classique des jeux d’alcool, le jeu «je n’ai jamais» est souvent fait dans le but d’égaillé à nouveau une soirée. Toutefois, il peut se faire à tout instant, entre ados, dans l’intention de s’offrir un temps mémorable et apprendre les secrets des autres (amis). Si vous désirez en savoir plus sur ce jeu à boire, lisez cet article.

Le matériel nécessaire

Aucun objet n’est indispensable au déroulement du jeu Je n’ai jamais. Ici les joueurs sont appelés à parler de leurs expériences de vie, ou à faire preuve d’imagination.

Les principes du jeu

Pour jouer à ce jeu, il faut au minimum quatre joueurs assis en rond, et ayant chacun un verre d’alcool en main. Si les joueurs le désirent, ils peuvent animer leur partie de divertissement avec tout autre type de boisson non alcoolisée.

Lorsqu’un joueur fait une révélation intéressante sur sa vie, les autres peuvent demander plus de détails. Tous ceux qui ont bu à cette affirmation peuvent également révéler des détails les concernant. Tout ceci permet de rendre l’instant de divertissement beaucoup plus plaisant.

Le jeu prend fin lorsque les participants sont à court d’expérience à partager avec leurs amis. Dans d’autres cas, l’état d’ivresse trop prononcé des joueurs peut inciter à mettre fin à la partie. Ceci arrive généralement quand les participants ont opté pour la consommation de boisson alcoolisée.

Les règles du jeu

Quand vient le tour d’un joueur, il doit commencer en disant : je n’ai jamais… La suite de la phrase sera alors orientée sur une action qu’il n’a jamais posée. S’il advenait que certains joueurs aient déjà accompli cet acte, ils boivent une gorgée d’alcool. Et celui qui a joué fait de même.

Pour éviter de trop boire en début de jeu, il est conseillé de moduler le nombre de gorgées à prendre. Ainsi à chaque passage, vous pouvez ajouter une gorgée de plus au nombre précédent. Le jeu je n’ai jamais peut prendre trois formes à savoir :

  • la version soft ;
  • la forme hot ;
  • et l’option extrême.

Si vous optez pour une version soft du jeu je n’ai jamais, alors vous donnerez des exemples d’expériences ordinaires. Il peut s’agir par exemple de : je n’ai jamais visité la Belgique, ou encore je n’ai jamais menti à mon/ma partenaire.

Pour une version Hot, il faut oser parler de choses plus secrètes du genre : je n’ai jamais partagé une photo sexy de moi. Dans un cas extrême, vous pouvez dire je n’ai jamais sucé un cul. Ou encore je n’ai jamais observé un couple en pleins ébats sexuels.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Le jeux peut être joué avec des boissons sans alcools, il est important de respecter le choix de chacun en terme de consommation d'alcool