Comment faire de la glaçe pilée sans machine ?

Comment faire de la glaçe pilée sans machine ?

Nous n'avons pas tous une machine à glace pilée chez nous.

Hors lorsque nous voulons réaliser certains cocktails comme le mojito, nous avons besoin de glace pilée.

Le matériel nécessaire est assez simple et commun;

  • Des glaçons
  • Un torchon ou une serviette
  • Un maillet en bois, un rouleau à pâtisserie ou une louche
  • Une surface dure, sèche et non fragile

Dans un premier temps il faut mettre des glaçons au centre du torchon (100/150 grammes) et replier les bords sur le dessus.

Personnellement, je vous conseille de vous mettre sur planche à découper afin de ne pas risquer d'abimer votre table ou votre plan de travail.

Vous pouvez maintenant frapper avec énergie sur la poche de glace à l'aide de l'ustensile de votre choix.

Si vraiment vous n'avez rien pour taper dessus vous pouvez directement frapper une surface dure et sèche avec la serviette.

Une fois que les morceaux de glace sont suffisament petit à votre goût vous pouvez arrêter et verser la glace dans un saladier.

Comme la glace pilée a tendance à fondre plus rapidement il est préférable de la conserver au congélateur ou de la faire seulement lorsque vous en avez besoin.

Recettes liées

Mojito

Librement inspiré du Mint Julep (cocktail à base de whisky), le Mojito ou Drake (nom légendaire préféré par les anglo saxons) est un cocktail qui fleure bon la Havane. Savant mélange de rhum, de glace pilée, de sucre de canne, de feuilles de menthe fraîches et de citron vert, il a vu le jour à Cuba au début du XX ème siècle. Cocktail particulièrement tendance, le mojito a de nombreuses variantes (champagne, bière, autres agrumes...). Rafraîchissant, il se consomme à la paille de préférence dans un verre à whisky. Un bon mojito mérite d'être réalisé quelques minutes avant d'être dégusté pour laisser aux feuilles de menthe et au citron vert le temps de mêler leurs parfums à celui du rhum.

Mojito fraise

Le mojito fraise est un cocktail très rafraichissant et très apprécié dans les bars branchés.

Mojito basque

Pour changer du mojito classique, la version basque du célèbre cocktail est à découvrir absolument ! Remplaçant le traditionnel rhum par de l'Izarra vert, liqueur emblématique de la région, le mojito basque déborde de fraicheur. Agrémenté de citron vert, de sucre de canne, d'un peu d'eau gazeuse et de feuilles de menthe il est très populaire dans les bars du sud-ouest. La belle couleur verte apportée par la liqueur ravira les amateurs qui auront autant de plaisir à admirer leur verre qu'à le déguster. Seize plantes et épices rares composent l'Izarra vert. Les anciens disaient de cette liqueur qu'elle amenait "le soleil dans un verre". Nul doute que le mojito basque et sa fraîcheur incomparable est un incontournables des soirées estivales.

Mojito mûres

Le mojito mûres ou Blackberry mojito est un cocktail à base de rhum de mûres, de citron vert et de feuilles de menthe fraîche.

Mojito pastèque

Le mojito pastèque est un cocktail à base de rhum, de pastèque de citron vert et de feuilles de menthe fraîche. Le cocktail est très agréable par des températures élevées.

Mojito yuzu

Le mojito Yuzu, une invitation au voyage entre Asie et Amérique du Sud! Ce petit citron asiatique aux saveurs délicates combine parfaitement notes acidulées et, fruitées, opposées à la fraîcheur des feuilles de menthe : une boisson désaltérante à souhait qui réveillera les papilles les plus endormies ! Idéal lorsqu'il fait très chaud, ce cocktail sans alcool est à consommer à n'importe quel moment et se sert de préférence dans un verre à whisky. Une recette qui fera sans nul doute l'unanimité auprès de ses consommateurs.

Mojito lorrain

Le mojito lorrain ou mojito mirabelle est une variation du mojito mais avec une touche fruitée. La mirabelle est un fruit répandu spécialement en Lorraine qui se consomme de mi-août à la mi-septembre.