Combien coûte un mojito ?

Combien coûte un mojito ?

Selon les conclusions d'une étude Nielsen On Trade, la consommation de cocktail, en particulier celle des mojitos, se démocratise. Faisons la distinction entre le prix d'un mojito pour le consommateur et le coût de revient d'un mojito pour un bar ou un restaurant.

Comment se décompose le coût de revient d'un mojito ?

Quand nous consultons la carte du bar nous pouvons nous demander: combien coûte réellement un mojito à fabriquer ?. Pour répondre à cette question il faut se poser la question du prix des matières premières, du salaire du personnel et des charges fixes du bar. Le mojito classique est composé de rhum, de menthe fraîche, de sucre, de jus de citron vert et d'eau gazeuse. Le coût des ingrédients de ce cocktail incontournable sur la carte ou le menu d'un bar, hôtel, ou restaurant se situe généralement, selon nos estimations, entre 1 et 1,70 euros HT. Le montant varie aussi en fonction de la qualité des produit et des autres ingrédients éventuellement utilisés pour la réalisation de ce cocktail. En effet, certains établissements proposent d'autres recettes du mojito, en intégrant du champagne, des fruits rouges... ce qui modifie le coût de revient du mojito. Au coût des ingrédients du cocktail s'ajoutent aussi les charges liées à la main d'oeuvre, au renouvellement de matériel et plus généralement à l'entretien du bar. Nous pouvons estimer que en moyenne un mojito va coûter 2 à 3 euros HT à fabriquer.

A quel prix est vendu un mojito ?

Le mojito est généralement vendu en moyenne entre 8 et 10 euros TTC selon la quantité de cocktail servie, les zones géographiques et le standing de l'établissement où vous dégustez votre cocktail mais vous pourrez en trouver jusqu'à 30 euros. Le prix du mojito dans un bar peut donc varier du simple au double voire plus en fonction de la saison et de l'attrait touristique du secteur. Un cocktail servie dans un bar en bordure de plage vous coutera souvent bien plus cher que la même boisson en zone non touristique. Les recettes de mojitos se sont diversifiées, ce qui fait aussi fluctuer les prix. En effet, les barmaids proposent désormais mojito royal, caractérisé par l'ingrédient champagne, mais aussi mojito fruits rouges, mojito exotique, ... Certains bars composent même leur mojito en fonction d'une spécialité caractéristique de leur région (par exemple crémant de Loire dans la région angevine). Et n'oublions pas également la version sans alcool (et généralement moins chère) du mojito, couramment appelé Virgin Mojito, servie par certains établissements dans leur carte de cocktails sans alcool.

Malgré son prix, le mojito est le cocktail indétrônable des soirées estivales en terrasse et apprécié lors de moments de détente à l'heure de l'apéritif. L'engouement des consommateurs français pour ce cocktail est tel qu'ils tentent désormais de s'approprier les recettes du mojito à leur domicile.

Recettes liées

Mojito

Librement inspiré du Mint Julep (cocktail à base de whisky), le Mojito ou Drake (nom légendaire préféré par les anglo saxons) est un cocktail qui fleure bon la Havane. Savant mélange de rhum, de glace pilée, de sucre de canne, de feuilles de menthe fraîches et de citron vert, il a vu le jour à Cuba au début du XX ème siècle. Cocktail particulièrement tendance, le mojito a de nombreuses variantes (champagne, bière, autres agrumes...). Rafraîchissant, il se consomme à la paille de préférence dans un verre à whisky. Un bon mojito mérite d'être réalisé quelques minutes avant d'être dégusté pour laisser aux feuilles de menthe et au citron vert le temps de mêler leurs parfums à celui du rhum.

Mojito fraise

Le mojito fraise est un cocktail très rafraichissant et très apprécié dans les bars branchés.

Mojito mûres

Le mojito mûres ou Blackberry mojito est un cocktail à base de rhum de mûres, de citron vert et de feuilles de menthe fraîche.

Mojito yuzu

Le mojito Yuzu, une invitation au voyage entre Asie et Amérique du Sud! Ce petit citron asiatique aux saveurs délicates combine parfaitement notes acidulées et, fruitées, opposées à la fraîcheur des feuilles de menthe : une boisson désaltérante à souhait qui réveillera les papilles les plus endormies ! Idéal lorsqu'il fait très chaud, ce cocktail sans alcool est à consommer à n'importe quel moment et se sert de préférence dans un verre à whisky. Une recette qui fera sans nul doute l'unanimité auprès de ses consommateurs.

Mojito lorrain

Le mojito lorrain ou mojito mirabelle est une variation du mojito mais avec une touche fruitée. La mirabelle est un fruit répandu spécialement en Lorraine qui se consomme de mi-août à la mi-septembre.

Mojito pastèque

Le mojito pastèque est un cocktail à base de rhum, de pastèque de citron vert et de feuilles de menthe fraîche. Le cocktail est très agréable par des températures élevées.

Mojito basque

Pour changer du mojito classique, la version basque du célèbre cocktail est à découvrir absolument ! Remplaçant le traditionnel rhum par de l'Izarra vert, liqueur emblématique de la région, le mojito basque déborde de fraicheur. Agrémenté de citron vert, de sucre de canne, d'un peu d'eau gazeuse et de feuilles de menthe il est très populaire dans les bars du sud-ouest. La belle couleur verte apportée par la liqueur ravira les amateurs qui auront autant de plaisir à admirer leur verre qu'à le déguster. Seize plantes et épices rares composent l'Izarra vert. Les anciens disaient de cette liqueur qu'elle amenait "le soleil dans un verre". Nul doute que le mojito basque et sa fraîcheur incomparable est un incontournables des soirées estivales.