Aller au contenu

Comment bien savourer une bière ? Les paramètres à prendre en compte !

Comment bien savourer une bière ? Les paramètres à prendre en compte !

Elle est disponible sous différents types et différentes formes dans de nombreuses régions du monde. Le goût d’une bière peut considérablement varier d’une région ou d’une marque à une autre.

Pour les amoureux de bière, la dégustation de ce breuvage doit suivre des étapes successives pour conduire au nirvana. Voici de bonnes indications pour apprendre à savourer au mieux une bière !

La température de la bière

Une bonne bière se savoure dans un certain environnement. La dégustation se fait calmement dans une atmosphère tranquille et dans une ambiance douce. Il est recommandé d’éviter les odeurs comme celles de la fumée de cigarette ou des parfums lorsqu’on s’apprête à en boire. Elles peuvent grandement perturber la dégustation.

Toute bière se déguste à une certaine température dite idéale. Elle influe énormément sur le goût et le parfum de la bière. Il est important de connaitre le type de bière choisi puisque cela renseigne sur la température de consommation appropriée. Cette donnée indique aussi le type de verre à utiliser.

La bière légère est une boisson dont le taux de sucre et parfois le volume d’alcool sont spécialement abaissées afin de s’adapter à certains profils de consommateurs. Il s’agit de bières comme les lagers, les pilsners, les bières estivales, les bières aromatisées, les bières blanches, etc. Ces dernières sont idéales à 5 °C.

Les bières artisanales proviennent de brasseries traditionnelles. Elles sont généralement élaborées selon une recette traditionnelle régionale ou nationale.

N’hésitez pas à consulter les Box bière de Mon Petit Houblon pour en découvrir davantage sur la bière artisanale chaque mois. La majorité des bières dites crafts sont idéales à 8 °C. Il s’agit des bières de fermentation haute blanches, ambrées, blondes, IPA, stouts, triples, gueuzes, etc.

Les bières fortes sont celles avec un haut degré d’alcool. Il est recommandé de les déguster à la température d’une cave, c’est-à-dire 12 °C. En résumé, plus la bière est forte, mieux il vaudrait la boire à température relativement élevée. Il faut également vouer une attention particulière aux éléments comme la mousse, les bulles et la couleur.

Le verre pour servir la bière

Chaque bière a un type de verre approprié. Le verre permet de mieux apprécier la bière, ses arômes, sa mousse, sa couleur, etc. Étant donné qu’il est complexe de disposer du verre adéquat pour tous les types de bière, il est recommandé d’utiliser simplement un verre à dégustation standard.

Il doit être suffisamment grand (supérieur à 20 cl) pour pouvoir contenir une quantité de bière suffisante lorsqu’il est rempli à moitié. Les verres à pied sont les plus adéquats.

De plus, un verre propre et sec permet une meilleure évaluation de la mousse. Tous les agents graisseux tuent la mousse de la bière. Il est important de bien nettoyer le verre à l’eau froide.

Ensuite, laissez-le sécher à l’air avant d’y servir la bière. Pensez à laver votre verre entre chaque dégustation pour éviter d’avoir des traces de goût de la précédente bière.

Le service de la bière

La bière se déguste à diverses occasions. Il est possible de la boire en apéro. Elle constitue un excellent accompagnement pour les amuse-bouche servis pendant l’attente des plats.

Pendant le repas, de l’entrée au dessert en passant par le plat principal, la bière peut accompagner tout type de plat. Il suffit de savoir jouer sur les accords de goûts proches ou en complète opposition. Les bières très alcoolisées par exemple se marient bien avec les viandes en sauce ou les plats riches.

N’hésitez pas à essayer d’accorder vos prochains repas avec une bière au lieu d’un verre de vin. Les matchs de football entre amis sont également des moments propices pour déguster une bonne bière.

Différentes méthodes sont bonnes pour déguster la bière. Elle peut être directement bue au goulot de la bouteille. Cependant, cette technique ne met pas à contribution tous les sens lors de la dégustation. Pour les adeptes de service à la bouteille, certaines règles sont incontournables à respecter lors du service.

D’abord, il est primordial d’ouvrir la bouteille délicatement sans la secouer. Prenez ensuite le verre d’une main par le pied. Lorsque vous prenez le verre par le dessous, la main dégage de la chaleur dans la bière. La dégustation est alors faussée.

Avec l’autre main, versez la bière délicatement en éloignant progressivement la bouteille du verre à mesure que celui-ci se remplit. Cette astuce permet de créer un beau col de mousse. Le col devra être de trois à quatre centimètres en moyenne.

Le col est important, car il permet d’apprécier pleinement l’arôme de la bière grâce aux bulles. Ces dernières laissent les aromates et les autres parfums qui composent son bouquet s’échapper. De plus, le col assure la protection de la bière contre l’air et évite l’altération du goût par oxydation.

Lorsque le col de mousse formé est important et en fonction du type de bière, inclinez le verre pour envoyer le liquide sous la mousse. Il est conseillé de remplir le verre jusqu’à moitié.

La dégustation de la bière

Une fois tout en place, la dégustation proprement dite de la bière se déroule en trois étapes. D’abord l’observation de la bière. Vous devez regarder avec attention sa couleur, sa mousse. Il s’agit de la contempler. Ensuite, il est question de humer la bière.

À ce niveau, vous devez sentir les différents arômes qui se dégagent de cette dernière. Enfin, vous pouvez goûter la bière. Cette étape permet de ressentir toutes les saveurs qu’elle détient. Il est conseillé d’avaler une gorgée pour pouvoir évaluer l’arrière-goût également.