Don papa julep

Variante originale du Mint Julep, le Don Papa Julep se compose du rhum Don Papa. Ce rhum, originaire des Philipines, est un rhum vieux. Le calamondin est aussi un ingrédient incontournable de la cuisine philippine. Ce cocktail très frais sera le partenaire idéal pour un apéritif en terrasse par une soirée chaude.

Ingredients

  • Sucre brun: 2 g
  • Menthe: 10 feuilles
  • Rhum: 5 cl (Don Papa)
  • Citron vert: 3 tranches
  • Jus de calamondin: 2 cl

Étapes de la préparation

  • 1: Pilonner les tranches de citron vert avec la menthe et le sucre.
  • 2: Verser le rhum et continuer de pilonner.
  • 3: Ajouter le jus de calamondin.
  • 4: Completer le verre avec de la glace pilée..

Les questions fréquentes

Quel rhum pour mojito ?Que faut-il pour faire un cocktail facile ?Comment givrer un verre à cocktail ?Combien de rhum peut on ramener des dom-tom ?Le cocktail à étages pour les nuls

Articles en lien

Recettes similaires

Gimlet

Gin, Sirop de sucre, Citron vert, Jus de citron vert

Punch fillette

Aussi appelé le "ti-bête" ou " ti-feu", le "punch-fillette" est une variation allégée en rhum du traditionnel ti-punch.

Dark caipirinha

Cachaca, Sucre demerara, Citron vert

Mojito

Librement inspiré du Mint Julep (cocktail à base de whisky), le Mojito ou Drake (nom légendaire préféré par les anglo saxons) est un cocktail qui fleure bon la Havane. Savant mélange de rhum, de glace pilée, de sucre de canne, de feuilles de menthe fraîches et de citron vert, il a vu le jour à Cuba au début du XX ème siècle. Cocktail particulièrement tendance, le mojito a de nombreuses variantes (champagne, bière, autres agrumes...). Rafraîchissant, il se consomme à la paille de préférence dans un verre à whisky. Un bon mojito mérite d'être réalisé quelques minutes avant d'être dégusté pour laisser aux feuilles de menthe et au citron vert le temps de mêler leurs parfums à celui du rhum.

Ti-punch

Le Ti-Punch ou ti-ponch est le cocktail emblématique des antilles. Le cocktail est une boisson traditionnelle servi dans toutes les grandes occasions. Le cocktail se boit traditionnelment "à sec"; c'est à dire sans le dilluer et en en un seul coup (cul sec).